La DIA lance l’initiative « Olympiade de la foi » pour les enfants

par Super User

Un jeune garçon du territoire de l’Union des Antilles et de la Guyane françaises portait, plus tôt ce mois-ci, une torche lors du lancement du programme de formation de disciples, l’Olympiade de la foi, sur tout le territoire de la Division interaméricaine.Chaque mois, une torche sera virtuellement passée à trois unions. Plus de 500 000 enfants et adolescents âgés entre 1 an et 14 ans sont attendus dans les nombreuses activités qui enrichiront cette année leur vie spirituelle, physique et psychologique grâce à une série d’études de la Bible, de séances de prière et d’activités saines à la maison, à l’église et dans la communauté.

Le 28 janvier 2022 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens du département des actualités de la Division interaméricaine

Des milliers d’enfants de tout le territoire de la Division interaméricaine (DIA) de l’Église adventiste du septième jour sont inscrits au tout nouveau programme de formation de disciples et d’évangélisation qui les mènera vers de nombreuses activités et projets au cours des dix prochains mois.

Nommé l’Olympiade de la foi – J’irai, le programme invitera les enfants âgés entre 1 an et 14 ans à participer à des activités qui enrichiront leur vie spirituelle, physique et psychologique grâce à une série d’étude de la Bible, de séances de prière et d’exercices physiques sains et éducatifs à pratiquer à la maison, à l’église et dans la communauté.

 

Le logo du programme Olympiade de la foi auquel participeront cette année des enfants et des adolescents de tout le territoire de la Division interaméricaine. [Une image des ministères des enfants et des adolescents de la DIA.]

« Il y a beaucoup d’excitation sur tout le territoire au moment où l’Olympiade de la foi est lancée dans toutes nos unions interaméricaines, a dit Edith de Espinoza, directrice des ministères des enfants et des adolescents. Nous faisons tout cela pour garder nos enfants impliqués dans un programme qui n’aura pas seulement un impact sur leur vie spirituelle et physique, mais qui abordera aussi bien des problèmes auxquels les enfants sont confrontés aujourd’hui. »

Le programme est jumelé avec l’initiative missionnaire I Will Go (« J’irai ») de la DIA du quinquennat présent et aidera les enfants à participer à des activités familiales, à atteindre d’autres personnes dans leur quartier ainsi qu’à participer à des activités communautaires.

Avec le passage mensuel d’une torche d’union en union, les participants accumulent des points, notent leurs accomplissements sur des cartes personnalisées pour obtenir un statut de médaille d’or, d’argent ou de bronze à la fin d’une aventure au thème de l’olympiade. Le programme portera les enfants à étudier la vie des personnages bibliques, à mémoriser des versets, à prier pour d’autres personnes, à apprendre de bonnes habitudes alimentaires et de vie, à témoigner pour Jésus, à découvrir de nouvelles compétences et à participer à la préparation et à la tenue d’une campagne d’évangélisation dans leur église vers la fin septembre.

 

Un groupe d’enfants de l’est du Venezuela montre ses cartes d’inscription à l’Olympiade de la foi en compagnie de sa directrice. Plus de 30 000 enfants et adolescents vénézuéliens devraient participer au programme. [Une photo offerte par l’Union est-vénézuélienne.]

Selon Mme Espinoza, l’Olympiade de la foi s’attend à attirer plus de 500 000 enfants sur tout le territoire de la DIA qui compléteront leur aventure en octobre. Les campagnes d’évangélisation dirigées par des enfants et des adolescents seront un élément important du parcours de dix mois.

Les directeurs/trices des ministères pour enfants et adolescents des unions et des églises locales travaillent avec des milliers d’enfants pour les former et en faire des disciples afin qu’ils deviennent des témoins auprès des autres. L’objectif est que chacune des 24 unions interaméricaines atteigne au moins 100 nouveaux jeunes pour le baptême lors des campagnes d’évangélisation qui doivent se tenir en septembre pour la commémoration du centième anniversaire de la Division interaméricaine cette année.

Au Venezuela, plus de 30 000 enfants sont déjà inscrits à l’Olympiade de la foi, a dit Mme Espinoza. « Il s’agit d’une si grande étape à franchir pour eux malgré leurs grandes difficultés, et nos dirigeants travaillent très fort pour accompagner tous ces enfants durant ce beau programme », a-t-elle ajouté.

Quelques enfants de l’église adventiste Las Carpas, à Guasdalito, dans l’État ouest-vénézuélien d’Apure, présentent des affiches sur l’Olympiade de la foi à leurs pairs durant leur rencontre du 26 janvier 2022. Plus de 7 000 enfants et adolescents sont inscrits au programme dans la région de l’Ouest vénézuélien, y compris les élèves de dizaines d’écoles adventistes. Les dirigeants s’attendent aussi à ce que ce chiffre double dans les prochaines semaines. [Une photo de Karina Castillo de Palacios.]

Au Salvador, les dirigeants des ministères des enfants et des adolescents ont créé des vidéos animées pour accompagner chacune des activités hebdomadaires à thème.

Au sein de l’Union interocéanique du Mexique, les dirigeants ont produit un livret avec des puzzles, des diagrammes et d’autres activités pour enrichir le programme de chaque semaine.

Toujours selon Mme Espinoza, d’autres unions ont adapté le programme aux besoins précis de leurs champs et églises.

Une partie de la vidéo animée présente un jeu sur la Bible qui correspond à l’étude du livre de Matthieu du programme hebdomadaire de l’Olympiade de la foi de ce mois-ci. La vidéo a été créée par l’Union salvadorienne. [Une capture d’écran d’une vidéo de l’Union salvadorienne.]

L’église adventiste Las Lomas, l’une des plus petites de la Mission de l’est de Tabasco, de l’Union du sud-est mexicain, ne compte que trois enfants et une directrice du ministère des enfants et des adolescents. Mais ces trois enfants ont invité cinq enfants de la communauté à participer à l’Olympiade de la foi, a dit Mme Espinoza.

Il est principalement question d’impliquer les enfants afin de les retenir avec des programmes intéressants qui invitent leur participation à la vie d’église. « Les enfants dans nos églises locales peuvent être les contacts missionnaires les plus efficaces auprès d’autres enfants. Ils sont des témoins évangéliques clés pour leurs pairs, mais aussi pour les parents de ces derniers », a-t-elle ajouté.

Les enfants de l’église adventiste Las Lomas de Tabasco, dans le sud-est du Mexique, accompagnés de leur directrice du ministère des enfants et des adolescents et de leurs nouveaux amis issus de la communauté. Trois enfants de cette petite église ont invité cinq autres enfants de leur quartier à participer à l’Olympiade de la foi de leur église. [Une photo de Yuri Salazar.]

Pour en apprendre davantage sur les ministères des enfants et des adolescents de la Division interaméricaine et pour trouver des ressources et des activités…

En anglais, cliquez ICI.

En espagnole, cliquez ICI.

En français, cliquez ICI.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille