Résumé du Symposium virtuel - Liberté de conscience et vaccination

par Super User

La pandémie de COVID-19 est la plus grande crise de santé publique depuis un siècle. Elle a dévasté les populations du monde entier et a gravement affecté la santé physique, spirituelle, mentale, émotionnelle et relationnelle. Dans son sillage, l’isolement, les contaminations répétées, les perturbations économiques et les décès se succèdent.

Nous sommes confrontés à des mesures de prévention telles que le port du masque, la distanciation sociale (physique), l’hygiène des mains, la détection précoce, le dépistage et la recherche des contacts qui font désormais partie de notre quotidien.

Les États  du monde ont mis en place des campagnes de vaccination pour tenter de juguler la pandémie et ses conséquences sur le plan économique, sanitaire et humain…En réponse à ces solutions, l’Église adventiste a donné une position officielle concernant la vaccination.

L’Église adventiste du septième jour respecte la liberté de choix de chaque individu pour prendre des décisions responsables concernant sa propre santé. Puisque notre corps est le temple du Saint-Esprit et que nous appartenons au Christ, tant par la création que par la rédemption, nous devrions rechercher personnellement la volonté de Dieu au sujet des vaccins contre la COVID-19.

 « Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée ; et si vous êtes en quelque point d’un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d’un même pas. » Philippiens 3 :15-16 (Segond 1910)

Dans cet esprit, le symposium virtuel « Liberté de conscience et la vaccination » organisé par la Division Interaméricaine et animé par les départements Affaires Publiques et  Liberté religieuse ainsi que par les Ministères de la santé de la Division interaméricaine et de la Conférence Générale , permettra  d’éclairer les auditeurs sur les convictions que nous pouvons partager dès à présent, et de diriger notre marche en avançant ensemble vers la vérité.

Patricia SABLIER

Directrice du département des Affaires 

Publiques et de la Liberté Religieuse

Union des Eglises adventistes du 7ème jour des Antilles et Guyane françaises

0690 64 40 22