Adventist World Magazine - Avril 2020 en français

par Super User

À l’heure où les ombres s’allongent les fins d’après-midis de sabbat,nous visitions souvent Mabel.

Elle habitait dans une maison trop grande pour une personne seule, consolidant sa vie au rez-de-chaussée, où la chaleur du poêle à bois tenait le froid de février en échec. Là, il y avait sa chaise et son châle préférés ; sur chaque table, une pile de livres ; et sa Bible, toujours à portée de main.

voir le magazine ici

Leave your comments

Comments

  • No comments found