Adventist World - Juin 2019 en français

par Super User

Deux heures du matin. À l’unité des soins intensifs de l’hôpital, la salle d’attente est toujours silencieuse à cette heure de la nuit. Il n’y a plus rien à dire. Tous les passages bibliques rassurants ont été lus.

Tous les enfants et petits-enfants ont été informés. Tous les indicateurs porteurs d’espoir transmis par le personnel médical ont été examinés à fond – deux, trois, ou quatre fois. Les lumières fluorescentes vacillent occasionnellement, tout comme les espoirs de ceux qui sont assis et attendent. De l’autre côté des portes de métal poli, un être précieux, un être vital pour eux, est traité. Chaque fois qu’un bruit de pas dans le couloir se fait entendre ou qu’une civière passe, ils retiennent leur souffle, car la peur donne aux sons par ailleurs normaux quelque chose qui ne présage rien de bon...

voir le magazine

Leave your comments

Comments

  • No comments found